Archives de catégorie : Productions et manifestations

Human Beatbox à l’école maternelle de Blamont

Le Moloco, espace des musiques actuelles du Pays de Montbéliard, est devenu un partenaire incontournable de l’éducation nationale.
Depuis plusieurs années, sa programmation Molokids attire les enseignants qui font le choix de ce lieu pour la qualité des spectacles proposés aux classes et les pistes pédagogiques qu’ils peuvent y trouver.

Un nouveau pas a été franchi cette année avec la toute première résidence proposée par le Moloco dans le premier degré.
Marie-Laure Lenoir-Dirand et Céline Cailliez, enseignantes à l’école maternelle de Blamont, ont contacté Aurore Grosdemouge, chargée d’action culturelle du Moloco, en juin 2017.
Ce sont donc leurs deux classes qui ont reçu durant plusieurs semaines l’artiste Tiko, un virtuose du Human Beatbox.

Le Human Beatbox est cette pratique issue des musiques urbaines qui consiste à imiter batterie, basse, synthétiseur et scratches juste avec un micro et une voix.
Un vrai défi qui nécessite du souffle, de la technique dans l’utilisation du micro, mais aussi et surtout du rythme et de la créativité.


Recherches à l’école

L’âge de ses apprentis aurait pu dérouter l’artiste. Il n’en fut rien.
Et, grâce à l’engagement des uns et des autres, le projet a largement dépassé l’apprentissage d’une technique : codage de la partition, visite d’un studio graphique, échanges avec les résidents de l’EHPAD, préparation à la première montée sur scène…

On montre ce qu’on sait faire à l’EHPAD          Visite du studio graphique

Le jour dit, le 1er juin, les élèves se sont retrouvés comme des grands sur les planches du Moloco – rien que ça ! – devant une salle bien remplie.

Ça y est, on est sur la scène du Moloco !

Reportage sur le site du Moloco :
http://www.lemoloco.com/action-culturelle/human-beatbox-le-corps-comme-instrument-a-tous-les-ages/

Photos prises par les des enseignantes et le Moloco

CLÉA de Valentigney – An 1

L’année scolaire 2017-2018 a vu la mise en œuvre d’un Contrat Local d’Éducation Artistique à Valentigney.
Fruit d’un partenariat entre une collectivité locale, le ministère de la Culture et celui de l’éducation nationale, un CLÉA permet des actions artistiques durant 3 ans sur un territoire donné.
La volonté de la Ville de Valentigney a permis d’engager cette démarche dont profiteront les élèves de la commune.

Le choix de l’opérateur culturel s’est porté sur la 19 Crac de Montbéliard.
http://le19crac.com/
Celui-ci a proposé pour cette année le duo d’artistes The Fine Art Collection
(http://www.thefineartcollection.fr/

Quatre classes de la ville ont répondu à l’invitation qui a été faite aux écoles et ont travaillé durant 5 demi-journées entre février et avril avec les artistes Roxane et Fériel : le CM2 de Cécile Guédat et l’ULIS de Pierre Lapprand (école des Chardonnerets), le CM1 d’Isabelle Weité (école de Sous-Roches) et celui de Mylena Kobierzycki (école Donzelot).
C’est cette dernière classe qui nous raconte en mots et en photos cette rencontre vue de l’intérieur.

Lire la suite

Bruicoleurs pour oreilles à l’affût

Le 26 avril 2018, la délégation JM France de Montbéliard proposait son second spectacle de la saison au Jules Verne.
Sur scène, les vrais instruments (guitares, clarinette ou flûte à coulisse) ne font pas le poids face à un capharnaüm d’objets détournés ou récupérés : tubes et tuyaux, vasque remplie d’eau, pots, vélo, boîte à meuh, calebasses…

Tout cela ne semble pas gêner – bien au contraire – les trois musiciens : Aurélie Pichon, Mathias Desmier et Alain Guazzelli.
À chacun ses gestes de prédilection : souffler, frapper, gratter. Mais aussi effleurer, patauger, bidouiller.

Dans la salle, des yeux émerveillés et des oreilles grandes ouvertes durant ce spectacle sans parole où la poésie naît des sons surprenants que les artistes assemblent.

Photos Jacky Courtais

La poésie de John Cage pour les scolaires

Les 24 et 25 avril, 250 élèves ont pu assister en 3 séances au spectacle Listen to the Silence, un voyage avec John Cage (1912-1992).
Ce spectacle en petite jauge (80 places) était proposé par le Moloco à Audincourt en partenariat avec MA scène nationale.
Les enseignants avaient pu préparer leurs élèves avec quelques pistes proposées par le Moloco et le CPEM.

Pas simple d’entrer dans l’univers particulier, parfois jugé inaccessible, de ce compositeur américain.
Comme s’il s’était battu contre son nom, John Cage a voulu casser les règles en jalonnant son œuvre de questions :
« À quel moment les sons deviennent-ils de la musique ? », « La musique peut-elle naître du hasard ? »
« Le silence est-il aussi de la musique ? », « Est-ce que les arbres peuvent chanter ? »
« Les voitures sont-elles des instruments ? »
Les réponses, elles aussi, sortaient des sentiers battus : pianos préparés, sons aléatoires, interventions de bruits enregistrés.

Pour évoquer cet artiste, le pianiste Jeroen Malaise, l’acteur-performeur Tjyying Liu et la vidéaste Letizia Renzini proposaient un dispositif scénique tout à fait particulier.
Les spectateurs choisissaient à l’entrée un univers  : piano ou chantier. Suivant leur choix, ils étaient installés dans l’un des deux espaces aménagés.
Séparé de l’autre par un jeu de rideaux mobiles servant d’écrans aux projections, chaque groupe assistait à une partie du spectacle un peu différente de l’autre.
Deux point de vue d’un même moment dans une forme qui trouble la perception et qui mêle concert, laboratoire sonore, interaction avec le public et vidéo.

Au final, un spectacle unique qui fait partager l’audace, le talent et surtout la poésie du compositeur.

Photo Compagnie Zonzo

Tambours à Montbéliard

Les classes qui ont pu surmonter les difficultés météorologiques se sont régalées en venant voir et entendre le spectacle Tambours proposé par la compagnie L’Esprit frappeur le 2 mars 2018.
C’est la délégation JM France du Pays de Montbéliard qui avait fait venir ce trio de percussionnistes dans la salle du Jules Verne à Montbéliard.
23 classes avaient répondu à cette invitation.

Lionel Tessier, Stanislas Bujok et Didier Latrasse ont promené les jeunes spectateurs à travers le monde.
Le tambour y est partout présent.
Instrument de fête, de rituels, de cérémonie et de danse, il accompagne toutes les musiques, des plus anciennes aux musiques électroniques.
Peau, bois ou métal, grave ou aigu, forte ou piano, petits, gros ou moyen… L’inventaire des combinaisons semble impossible à établir.
Et pourtant les musiciens ont proposé un voyage qui laisse à l’oreille le temps de s’habituer à toutes ces sonorités.
https://www.jmfrance.org/spectacles/tambours
http://espritfrappeur.org/

Présentation de la harpe en maternelle

Mardi 30 janvier 2018, l’école maternelle des Autos à Audincourt a accueilli Stéphanie Manzo, harpiste et professeure au Conservatoire du Pays de Montbéliard.
Elle était venue avec deux instruments : une grande harpe et une harpe celtique, plus petite. Des instruments qu’on peut rarement voir et entendre et qui ont étonné les élèves des 4 classes.

Au fil des pièces choisies par la musicienne, les enfants ont partagé leurs émotions et découvert qu’un instrument pouvait raconter des histoires.

En fin de séance, chacun a pu essayer – avec des réussites diverses – de produire quelques notes.

Petits, mais tout ouïe – Photo Ghislaine Girardin

Éducation musicale – Productions et manifestations

Bruicoleurs pour oreilles à l’affût

La poésie de John Cage pour les scolaires

Tambours à Montbéliard avec les JM France

Présentation de la harpe en maternelle avec le Conservatoire du Pays de Montbéliard

La rentrée en musique :

Quelques classes ont partagé avec nous leur rentrée en musique.

ÉcolesLiens vers les prestations
École Jouffroy d'Abbans Saint-VitLa rentrée en musique à l'école Jouffroy d'Abbans de Saint-Vit
École de BerthelangeLa rentrée en musique à l'école de Berthelange
École de Dannemarie-sur-CrêteDeux vidéos de leur rentrée en musique
École C.N Ledoux de Saint VitQuelques photos de leur rentrée en musique
École écossaise de Priorsford (année 2016/2017)Vidéo : chant de plusieurs classes écossaises