Tous les articles par Martin LORAFY

Au-delà d’un projet

L’équipe pédagogique de l’école primaire de Saint-Hippolyte souhaitait rassembler l’ensemble des élèves de l’école autour d’un thème commun fédérateur : « Respect et partage », en lien avec l’écocitoyenneté, le respect du cadre de vie et l’héritage du passé. L’équipe voulait aussi réaliser une « fresque » pour agrémenter la surface de béton gris nouvellement installée avec le préau. Mais le résultat du partenariat avec l’artiste intervenante, Laurence Bouillard, a dépassé les espérances. Les élèves ont vécu une riche expérience. Ils ont sillonné les rues, visité des monuments historiques, découvert et analysé différents symboles du patrimoine local de leur ville.  Le projet a mobilisé et profondément intéressé les parents d’élèves et au-delà. Différentes sorties sont programmées, dont une pour découvrir une grotte que beaucoup de parents ne connaissaient pas…

Après avoir réalisé plusieurs dessins et peintures, utilisant des techniques diverses avec des matériaux préparés sur place spécialement pour le projet, les élèves réalisent une composition sur bois du pays, en s’inspirant d’éléments architecturaux et autres symboles patrimoniaux. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat plastique promet d’être magnifique, et que l’objectif pédagogique est largement atteint. Le vernissage est prévu le 30 juin 2018.

Bas-relief céramique

L’école de Cuse-et-Adrisans choisit chaque année un thème général afin d’établir une cohésion au sein de l’établissement.
Le thème retenu pour 2016-2017 est celui des animaux. Différentes activés sont proposées : rallye lecture avec une sélection d’ouvrages, recherche documentaire et réalisation de fiches sur les différents animaux, réalisation d’un bestiaire, départ en classe découverte. En amont, chaque classe travaille sur l’un des peintres suivants : Picasso, Matisse, et Klimt. Dans le style de l’artiste choisi, chaque classe réalise un tableau sur un thème animal donné. Lors d’un temps de décloisonnement, chaque classe présente aux autres classes l’artiste et les œuvres qu’elle a réalisées. Le patrimoine local est aussi étudié à travers l’artiste René Perrot qui a donné son nom à l’école.arts-pla-bas-relief-cuse

Additionnés, ces tableaux constituent une grande composition matérialisée avec de multiples pièces céramiques appelées « tommettes », modelées et décorées par chacun des élèves. L’ensemble donne un très beau bas-relief collé au mur de l’une des façades de l’école.

Frise pacifique à Trévillers

Le lendemain des attentats du 13 novembre, les élèves, soutenus et guidés par leurs enseignants, ont choisi les arts plastiques pour s’exprimer et se délester de leurs angoisses. Ils ont réalisé une frise géante, haute en couleurs et chargée de messages de paix, de liberté, d’égalité, d’amour, etc.

arts-pla-frise-revillers

Ces valeurs sont une juste expression de l’innocence des enfants. Mais ce sont aussi des valeurs communes transmises, à l’école, par l’enseignement moral et civique (EMC) : la dignité, la liberté, l’égalité, la solidarité, la laïcité, l’esprit de justice, le respect de la personne, l’égalité entre les femmes et les hommes, la tolérance et l’absence de toute forme de discrimination.

Projet vidéo : Les maximes

Comment illustrer une maxime de morale par une vidéo ?
À la ferme, les Playmobil apprennent à se mobiliser ensemble pour passer le message : « L’union fait la force ». Technique utilisée : « Stop Motion », c’est à dire film réalisé image par image en faisant se succéder environ 300 photos. Ce film a été réalisé par 4 stagiaires en 3 heures de prises de vues et 2 heures de montage.

Réalisé par:

Cédric Albert, école de Montandon

Caroline Jean, école d’Abbévillers et Hérimoncourt

Angélique Pobelle, école de Guyans-Vennes

Erika Facchini, école du centre d’Étupes

Projet vidéo : Les messages clairs

Ce film d’animation a été créé dans le cadre d’un stage de formation sur le numérique. Le thème choisi était l’EMC (enseignement moral et civique), et plus précisément les messages clairs. Il s’agit d’anticiper ou d’expliquer à posteriori ses sentiments et ses émotions dans le cadre d’un conflit. Nous avons traité ici une situation récurrente se déroulant dans la cour de récréation.

Réalisé par:

Éric Dupré, brigade Longevelle-sur-le-Doubs

Christelle Vauclair, école de Saint-Maurice-Colombier

Carole Vieille, école de Grand’Combe-Châteleu

Myriam Zbinden, école de Vermondans

 

Projet vidéo : Apprendre à porter secours

Film d’animation créé dans le cadre du stage i02. Thème choisi : EMC, apprendre à porter secours. La situation permet d’aborder la partie « protéger » et d’introduire la partie « alerter ».

Réalisé par :

Christophe Dard, école Les Gentianes, Le Russey

Emmanuelle Carrez, école élémentaire de Blamont

Annie Daluz, école Les Vingt Cœurs, Arcey

Philippe Jeanningros, école Daniel Jeanney, Grand-Charmont