Rentrée en musique !

Il y a mille façons de faire sa rentrée ! Le partenariat qui lie depuis plusieurs années l’éducation nationale dans son département et le festival international de musique de Besançon Franche-Comté a permis une nouvelle fois à des classes de faire une rentrée en musique. Cette année, deux temps forts pour les écoliers !

  •  Dans les coulisses d’un orchestre

 

Environ cent deux cinquante élèves des écoles de Besançon ont pu assister le 13 septembre dernier à la dernière répétition de l’orchestre d’harmonie de la Garde républicaine de Paris en amont du concert d’ouverture du festival international de musique de Besançon Franche-Comté en soirée.

Les élèves des écoles de Granvelle, Helvétie, Fourier et des Prés de Vaux ont pu écouter de larges extraits de compositeurs classiques – Barnes, Berlioz, Debussy, Dukas, Prokofiev et Saint-Saëns) – transcrits dans sa formation harmonie et dirigés sous la baguette du colonel François Boulanger. En présence de Jean-François Chanet recteur de l’académie de Besançon et de Jean-Marie Renault inspecteur d’académie du Doubs.

 

  •  L’Histoire du soldat en concert illustré  

C’est l’histoire d’un jeune soldat en quête de bonheur, qui, sur le chemin qui le ramène au pays, vend son violon, autrement dit son âme, au Diable contre un livre qui permet de prédire l’avenir et qui va l’enrichir. Mais il découvre qu’il lui manque l’essentiel …

Narration captivante habitée par le récitant à trois voix, illustr ations magnifiques défilant sur écran tel un livre de contes au rythme des trois musiques pour instruments à cordes et à vent jouées par les Solistes de l’orchestre Les siècles, ce conte musical d’Igor Stravinsky d’après le livret de Charles Ferdinand Ramuz, une pure merveille !

Un véritable enchantement pour les cinq cent élèves du département (mais aussi pour les grands !) venus en spectateur à l’un des deux concerts scolaires programmés dans le cadre du festival. Le 13 septembre dernier, en matinée ou en après-midi, les élèves, du CE1 au CM2, des écoles inscrites (Avanne-Avenney, Fontain, Gonsans, Lavernay, Pouilley les Vignes, Recologne, Trévillers,Valdahon) ont ainsi pu vivre en direct l’émotion d’un vrai spectacle porté par des artistes professionnels.

Au préalable, pour préparer au mieux la sortie, leurs enseignants ont eu in situ un temps de formation cogéré par la direction des services de l’éducation nationale du Doubs et celle du festival, au cours duquel ils ont pu explorer différentes entrées ou pistes pédagogiques.

 

  • Dans le cadre du parcours d’éducation artistique et culturelle

Les élèves, certains pour la première fois, ont découvert des formations musicales, des œuvres du répertoire classique et des lieux de culture, ou rencontré des artistes, musicien, conteur, illustrateur…

Ces deux expériences de rentrée viennent enrichir le parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) de chaque élève institué par la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République. La rencontre avec les œuvres artistiques et les artistes en est un des piliers partagé avec les partenaires culturels

Le PEAC encourage en effet l’ouverture des écoles et des établissements scolaires secondaires sur l’environnement culturel du territoire avec la volonté de permettre à des enfants des secteurs éloignés de vivre des moments intenses au sein même des espaces culturels.

http://www.education.gouv.fr/cid116114/le-parcours-d-education-artistique-et-culturelle-peac.html

Festival international de musique de Besançon Franche-Comté https://www.festival-besancon.com/